15 résultats affichés

  • 42
  • 42.5
  • 43
  • 44
  • 48.5
  • 38.5
  • 39
  • 47.5
  • 48
  • 48.5
120,00
  • S - 8 ANS
  • M - 10/12 ANS
  • L - 14/16 ANS
  • XL - 18/20 ANS
  • 41

BasketBall

NIKE PG 4 – PCG

120,00
  • 40
  • 40.5
  • 41
  • 42
  • 43
  • 45
  • 46
  • 47
  • 47.5
  • 48
  • 48.5
120,00
  • 40
  • 40.5
  • 41
  • 42
  • 42.5
  • 43
  • 45

BasketBall

NIKE PG 4 – USA

120,00
  • 37.5
  • 38
  • 38.5
  • 40.5
  • 42
  • 42.5
  • 43
  • 44
  • 45
  • 47
  • 47.5
  • 48.5
Promos -30%

BasketBall

NIKE PG 4 – BRED

120,00 84,00
  • 37.5
  • 38
  • 38.5
  • 39
  • 41
  • 42.5
  • 44
  • 47.5
  • 48.5
  • 49.5
Promos -30%
120,00 84,00
  • S - 8 ANS
  • M - 10/12 ANS
  • L - 14/16 ANS
  • XL - 18/20 ANS
Promos -20%
  • 38.5

BasketBall

NIKE PG 4 – OREO

120,00
  • 35.5
  • 36.5
120,00
  • 38.5
120,00
  • S - 8 ANS
  • M - 10/12 ANS
  • L - 14/16 ANS
  • S - 8 ANS
  • M - 10/12 ANS
  • L - 14/16 ANS
  • XL - 18/20 ANS

Paul George, né le 2 mai 1990 à Palmdale en Californie, est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste d'ailier. Paul George est issu de l'université d'État de Californie à Fresno, évoluant dans l'équipe des Bulldogs. Il est sélectionné au 10e rang de la Draft 2010 de la NBA par les Pacers de l'Indiana. En juillet 2019, Paul George rejoint les Clippers de Los Angeles : il est échangé contre Shai Gilgeous-Alexander, Danilo Gallinari et plusieurs choix de draft24. En décembre 2020, George signe un contrat sur 4 saisons (de 2021 à 2025) avec les Clippers pour 190 millions de dollars. Comme Kawhi Leonard, Trevor Ariza ou encore Robert Covington, Paul George est un ailier défenseur. Ses mains actives et sa lucidité défensive lui permettent d'intercepter un grand nombre de ballons. Grâce à sa très bonne mobilité en défense, il peut contenir tous les postes extérieurs (meneur de jeu, arrière et ailier). En plus d'être un très bon défenseur, Paul George est très adroit, avec 38,6 % de réussite à trois points (sur la saison 2018-2019, jusqu'à mi-janvier) et manie très bien le ballon. source wikepedia